Comment le sport et la puissance sont-ils liés ?

Nous commençons notre article par le fait choquant : les sports professionnels non seulement affectent négativement la puissance masculine, mais contribuent également à la frigidité féminine ! Mais comment cela peut-il être vrai, parce que nous sommes habitués depuis l’enfance à croire que le sport, quel qu’il soit, est notre chemin vers la santé ? Cependant, le problème existe et des experts du monde entier s’y sont engagés depuis un certain temps. À ce jour, nous pouvons dire en toute confiance que presque tous les athlètes professionnels qui ont terminé leur carrière ont des problèmes d’intensité variable. Une autre chose est qu’au fil du temps, la fonction sexuelle peut se normaliser (cependant, comme les statistiques, seulement la moitié des athlètes), mais le fait demeure.

Tout le monde sait que le sport moderne est très étroitement lié à l’utilisation du dopage et à toutes sortes de « chimie » sportive. Il n’est pas nécessaire de dire qu’une telle amélioration du corps n’est pas bonne pour la santé des hommes.

Sur la base de ces informations, on peut tirer une conclusion simple : les sports professionnels sont nuisibles à la vie sexuelle de l’homme et à la puissance masculine en particulier. Mais une situation complètement différente se développe si nous regardons ceux qui pratiquent le sport amateur, visitent les gymnases et les terrains de sport pour promouvoir la santé et le plaisir. De telles charges sont vraiment utiles et ne contribuent qu’à une vie sexuelle saine et à une forte érection.

Le plus approprié pour la prévention des problèmes de puissance (et aussi pour sa récupération) sont des sports tels que la marche et la course aérobique. Non sans raison, certains coureurs (ceci s’applique même aux hommes plus âgés), terminant après les courses de longue distance, démontrent une érection notable. La course aérobique renforce le système cardiovasculaire, qui est important dans le sexe. Cependant, l’effet de la stimulation du système circulatoire dans la région pelvienne est plus significatif du point de vue de l’amélioration de la puissance.

Toutes sortes de sports, où une personne se déplace, redressé à pleine hauteur, peuvent être attribués à un groupe d’utile. C’est du saut à la corde, du jogging, des sports nautiques, et même de l’exercice « vélo » (allongé sur le dos pour bouger ses pieds, imitant la rotation des pédales). Le dernier exercice contribue non seulement à l’écoulement du sang vers les organes pelviens, mais renforce également les muscles qui sont directement liés à la puissance. Courir, dans lequel une personne plie fortement les jambes, se frappant avec des talons sur les fesses donne un bon résultat.

Le sport nous aide non seulement à améliorer l’approvisionnement en sang des organes génitaux, mais contribue également au développement d’une hormone, si importante pour le corps masculin, comme la testostérone. Sans le niveau approprié d’hormones, il ne peut y avoir aucun espoir d’intimité même avec une excellente puissance. La production de testostérone est stimulée par des charges de force importantes. Être engagé dans la gymnastique de puissance, l’exercice dans une salle de muscu, vous pouvez augmenter considérablement le niveau d’hormones, qui ne peut être atteint en pratiquant des sports tels que le football ou la même course. En plus d’augmenter la testostérone, les exercices de musculation et les vergetures, affectant les muscles du dos, les cuisses et les fesses, améliorent à nouveau l’approvisionnement en sang des organes génitaux, ce qui améliore la santé des hommes et améliore la puissance.

Vous pourriez être surpris, mais le yoga est reconnu comme le type d’activité physique le plus efficace. L’utilisation d’exercices de musculation et le jogging aérobie va disparaître avant ce qui peut être atteint avec l’aide du yoga. Cependant, le yoga n’est pas seulement un complexe d’exercices, mais aussi de méditation, de respiration, de nutrition et bien d’autres aspects. Par conséquent, les études dans ce sens peuvent nécessiter une approche plus sérieuse et consciente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *