L’effet de l’alcool sur la puissance masculine

Le monde moderne nous dicte ses règles. Très rarement, les dates ou les fétes sont célébrés sans alcool. Par conséquent, l’alcool est devenu le compagnon de vie de la plupart des hommes. Et seulement quelques-uns d’entre eux pensent à l’effet de l’alcool sur la puissance. La vérité désagréable sur l’impuissance ne semble pas particulièrement convaincante, mais hélas – l’impuissance menace tous les alcooliques.

La plupart de ceux qui boivent régulièrement, ne pensent même pas à ce que pourraient être les conséquences pour son pouvoir masculin. Jusqu’à ce que la «garantie» émise par la santé de la mère à la nature ne se termine pas, et ces problèmes n’apparaîtront pas dans l’avenir sans limites, mais au lit.

L’usage chronique et persistant de l’alcool cause des problèmes de puissance, ce qui entraîne une détérioration marquée de l’estime de soi et des problèmes interpersonnels. Cela, à son tour, pousse l’alcoolique sur de nouvelles crises. C’est pourquoi une personne qui abuse de l’alcool et qui souffre d’impuissance a besoin d’aide non seulement sous la forme de médicaments, mais aussi en conseillant un psychologue et un sexologue.

Le plus souvent, l’impuissance rattrape une personne qui a abusé de l’alcool à 35-40 ans, et si le corps est plus faible ou une dose plus élevée d’alcool, cela peut arriver dans 30 ans. Les jeunes sont convaincus qu’à 30 ans cela ne peut pas arriver, ils ne veulent pas faire face à la réalité, ou croire que c’est possible en principe. Ils lisent le conseil sur Internet, sans compter que ça les touchera jamais, ils laissent les médecins les persuader, parce qu’ils sont convaincus que ça ne leur arrivera pas exactement.

Les effets de petites doses d’alcool sur la puissance

De petites doses d’alcool stimulent le système nerveux central, augmentant l’excitation sexuelle et augmentant la circulation sanguine vers les organes génitaux masculins, entraînant une érection forte et prolongée. De plus, l’alcool atténue la sensibilité, ce qui aide à contrôler l’éjaculation et prolonge le moment des rapports sexuels. Pour ces raisons, beaucoup d’hommes ne considèrent pas qu’il est honteux de «prendre à la poitrine» avant les rapports sexuels. Mais le fait est que même de petites doses d’alcool ne passent pas pour le corps sans laisser de trace.

Comment minimiser les conséquences de la consommation d’alcool avant les rapports sexuels? Tout d’abord, il sera déterminé avec le dosage (il devrait vraiment être petit). Deuxièmement, déterminez ce que vous buvez: un verre de bon vin rouge sera une option idéale pour continuer une soirée romantique et vous aidera à vous détendre et à libérer.

L’effet de doses d’alcool fortes sur la puissance

Chaque homme qui était en état d’ébriété sait qu’il est difficile d’obtenir une érection suffisante pour les rapports sexuels. Pourquoi cela se passe-t-il? L’activité du foie est perturbée, ce qui conduit à une dégradation du métabolisme hormonal, c’est-à-dire Les hormones sexuelles masculines sont inhibées, en particulier la testostérone, responsable de la fonction sexuelle. Ces boissons alcoolisées comme la bière, et contiennent un analogue des hormones sexuelles féminines – phytoestrogènes, qui ont l’effet inverse de la testostérone.

L’effet de l’utilisation constante de l’alcool sur une érection

L’alcoolisme est une maladie dont l’un des symptômes est l’absence de vie sexuelle, de puissance et de désir sexuel. Bien que ce dernier puisse être présent dans une certaine mesure, mais l’opportunité de réaliser son attraction n’est pas possible. L’alcoolisme est une cause fréquente d’impuissance.

Le traitement de ces problèmes

Comme cela n’a pas semblé simple et banal, mais un seul peut normaliser la vie sexuelle de l’alcoolique – un refus complet de l’alcool est la seule panacée. La récupération de la puissance est possible en fonction de l’âge, de la durée de l’intoxication alcoolique, des caractéristiques individuelles de l’organisme. Les médecins de notre temps ont déjà appris à sortir les gens des beuveries, il existe des méthodes pharmaceutiques et de physiothérapie très efficaces pour purifier le corps. La chose principale est que cela exige le désir de la personne de se débarrasser de la dépendance et de restaurer la santé perdue. Et la première chose à faire est d’éliminer complètement la consommation d’alcool et même de boissons à faible teneur en alcool.

Le plus tôt vous vous tournerez vers les médecins-narcologistes, le plus tôt vous restaurerez votre santé et serez en mesure de rétablir la puissance. Après tout, même des moyens modernes pour augmenter la puissance, comme le Viagra ne vous aidera pas, si vous ne pouvez pas vous séparer de la dépendance à l’alcool qui a détruit votre érection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *